Témoignages

La Défense place des applications informatiques logistiques et de soutien sur le G-Cloud IaaS

La Défense belge traverse une période de grande transformation. Tandis que l’organisation se rajeunit et se concentre clairement sur ses tâches militaires essentielles, il est impératif de continuer à garantir la préservation et la continuité des connaissances. Pour soutenir les processus informatiques non militaires, la Défense se tourne vers le G-Cloud Infrastructure-as-a-Service.

Wim Pieters

Wim Pieters Colonel

"Si les utilisateurs constatent déjà la différence, c’est grâce à une performance nettement meilleure.”

Lire la suite

FAMIWAL choisit l’infrastructure du G-Cloud pour ses applications-clés

En raison de la sixième réforme de l’État, le calcul et le paiement des allocations familiales sont désormais confiés aux régions. En Wallonie, c’est l’agence FAMIWAL nouvellement créée qui s’en charge en tant que caisse publique avec 4 caisses privées. Au cours du second semestre 2018, l’agence et les systèmes informatiques nécessaires ont été mis sur pied en un temps record, en partie grâce à la gamme de services G-Cloud - dont les services VM-as-a-Service, Hypervisor-as-a-Service, Backup-as-a-Service et UCC.

Christophe Es Sehili

Christophe Es Sehili Directeur ICT

“Nous sommes parvenus à respecter l’agenda complet, avec un timing très serré.”

Sébastien Dicque

Sébastien Dicque Responsable de l'infrastructure

L’utilisation de composants prêts à l’emploi nous a permis de tout réaliser à temps.”

Lire la suite

Le SPF Justice passe au G-Cloud Datacenter-as-a-Service

En août 2017, le SPF Justice a migré l’intégralité de l’un de ses data centers vers le G-Cloud Datacenter-as-a-Service. Un choix stratégiquement et financièrement plus intéressant qu’un investissement dans une mise à niveau de sa propre infrastructure. En outre, il est maintenant bien plus facile de solliciter d’autres services G-Cloud, ou même d’en proposer.

Jimmy De Laet

Jimmy De Laet Responsable Direction Infrastructure & Fondements de l’ICT

“Pour conserver nos data centers en gestion propre, il nous fallait procéder à de larges interventions techniques.”

Jan Robben

Jan Robben ICT Project Manager, SPF Justice

“Le SPF Justice détient davantage de garanties sur les plans de la sécurité, de la disponibilité et de la fiabilité que dans son précédent data center.”

Lire la suite

La Chambre adopte le G-Cloud SharePoint-as-a-Service pour la gestion des questions parlementaires

Certains processus de travail législatifs de la Chambre sont encore inspirés d’une administration “papier”. Cette situation est toutefois amenée à changer avec le début de la nouvelle législature en 2019. Les questions et interpellations orales seront alors traitées sur la base de SharePoint-as-a-Service. Le processus entier se déroulera sous forme électronique, depuis l’introduction et l’inscription à l’ordre du jour jusqu’à la transcription, la traduction et la publication.

Bruno Penne

Bruno Penne Chef du service ICT

“Nous remplaçons 14 outils informatiques séparés par une solution intégrée.”

Luisa Anzalone

Luisa Anzalone 1er conseiller de direction ICT

“Le processus de travail devient maintenant une longue chaîne unique, où chaque service peut enrichir l’information.”

Lire la suite

L'ONSS évite l'administration papier et garantit la force probante avec l'Archiving-as-a-Service

L'ONSS possède une vaste expérience de l'archivage de documents et de données sous forme électronique. Dans le cadre du programme G-Cloud, une solution spécifique pour le Dossier électronique de l'employeur a évolué vers une plateforme générique pour plusieurs parties.

Benoît Van Braekel

Benoît Van Braekel Conseiller général, ONSS

"Le cadre juridique est en pleine évolution. Même si certains facteurs sont encore inconnus, nous satisferons aux plus hautes normes."

Thérèse Carette

Thérèse Carette Chef de projet, ONSS

"Nous avons mis le service en place de telle manière qu'il puisse profiter à plusieurs institutions à la fois. De quoi encore augmenter le défi technique."

Lire la suite

La plateforme eHealth opte pour le API Gateway comme plateforme transactionnelle tournée vers l’avenir

En concertation avec le SPF Stratégie et Appui, le SPF Finances, l’ONSS et Smals, la plateforme eHealth a choisi un successeur pour sa plateforme transactionnelle centrale en 2017. Une plateforme sur laquelle des dizaines d’applications logicielles envoient mensuellement un milliard de demandes. Un premier service, le consentement éclairé du patient, a été migré vers la nouvelle plateforme en avril 2018.

Michel Stuckens

Michel Stuckens Directeur Développement des applications & Service Management, Plate-forme eHealth

“D’ici 2018, nous migrerons quelque 30 % de nos services, soit environ 70 % du volume de transactions, vers le G-Cloud API Gateway. Nous maîtriserons ainsi mieux les coûts.”

Virginie Hayot

Virginie Hayot Application architect, Plate-forme eHealth

“La nouvelle technologie procure un gain de temps. Nous pouvons livrer des services plus rapidement, avec moins d’erreurs.”

Lire la suite

Shad facilite les accès des utilisateurs finaux internes de l’État fédéral

Un accès sûr est fondamental pour toute application informatique de l’État. Par ailleurs, il est très laborieux de dresser et gérer une liste d’utilisateurs pour chaque produit de l’e-governement. Le G-Cloud Shared Directory (ShaD) offre dès lors une solution unique d’authentification.

Luc Coppens

Luc Coppens Directeur ICT, Service fédéral des pensions

“La première étape est l’identification classique, avec nom d’utilisateur et mot de passe, basée sur les données reprises dans la liste des utilisateurs de l’institution.”

Bart Billiet

Bart Billiet Solutions architect, Service fédéral des pensions

"Pour l’utilisateur final, l’identification doit encore se faire de façon transparente."

Lire la suite

Le Frontoffice de l’ONSS offre un accueil de première ligne efficace avec l'ITSM-as-a-Service

Fin 2015, l’ONSS a créé le service Frontoffice, destiné à procurer un accueil de première ligne efficace aux citoyens et entreprises qui ont des questions sur la sécurité sociale belge. Depuis octobre 2016, grâce au G-Cloud ITSM-as-a-Service, le Frontoffice dispose d’une puissante solution pour enregistrer, suivre et rapporter toutes les questions ainsi que pour améliorer en permanence le service aux citoyens et employeurs.

Sofie De Preter

Sofie De Preter Attaché, ONSS

“La messagerie électronique, jadis dominante, est aujourd’hui devenue accessoire.”

Annick Wierinckx

Annick Wierinckx senior executive, ERANOVA

"Dans la pratique, un plus grand nombre de contacts peuvent être enregistrés efficacement. Cela procure une meilleure traçabilité des questions simples récurrentes."

Lire la suite

La CAAMI modernise ses applications-clés avec le G-Cloud Platform-as-a-Service

Depuis mi-2016, “Green Shift” est le premier service G-Cloud PaaS largement disponible, entièrement basé sur des logiciels open source tels qu’OpenShift et Docker. Lors du développement, tous les paramètres de l'infrastructure sont repris dans des "containers". Le software peut ainsi évoluer indépendamment du hardware sous-jacent. La CAAMI traite déjà le remboursement des soins médicaux de presque 100.000 citoyens belges via la nouvelle application.

Christophe Koscher

Christophe Koscher Directeur ICT, CAAMI

"Avec le G-Cloud PaaS, les applications sont nettement moins interdépendantes dans leur évolution."

Gilles Stragier

Gilles Stragier Architecte software, CAAMI

"Nous optons résolument pour le PaaS. Cette approche n’exige pas plus de temps, mais bien de plus grandes compétences."

Lire la suite

Le SPF Affaires étrangères passe au G-Cloud Datacenter-as-a-Service

Vers mi-2016, le SPF Affaires étrangères a migré la majeure partie de son infrastructure informatique, qui représente plus de 200 serveurs virtuels, dans les data centers du G-Cloud. Ce déménagement s’inscrit dans la désaffectation de deux data centers, dont l’adaptation aux plus hautes normes actuelles serait onéreuse.

Philippe Lepas

Philippe Lepas Directeur ICT, SPF Affaires Étrangères

"Une adaptation de nos propres data centers serait très onéreuse. En outre, il est maintenant bien plus facile d’accéder à d’autres services du G-Cloud."

Lire la suite