Services

Aperçu de la gamme de services

Légende :

  • En service
  • En élaboration
  • En préparation
  • En attente

Composantes et applications

Plateformes

Infrastructure douce

Infrastructure dure

A propos du catalogue des services G-Cloud

Les premiers services G-Cloud sont opérationnels dans quatre catégories. La gamme de services est progressivement élargie et améliorée en fonction des besoins réels des institutions participantes. Tant l'Infrastructure-as-a-Service (IAAS) que le Platform-as-a-Service (PAAS) et le Software-as-a-Service (SAAS) y ont leur place. Le programme G-Cloud comportera également des initiatives de synergie au sein de l'État en matière d'informatique "classique". De nouveaux services peuvent être ajoutés.

En dessous figurent les services d'infrastructure "dure". Ils permettent de faire tourner des applications gouvernementales dans un environnement physique fiable avec entre autres un hébergement en data center, des serveurs et du stockage. Toute la capacité virtuelle est adaptable en toute flexibilité dans un environnement IAAS (Infrastructure-as-a-Service) totalement géré. Ces services sont complétés de services d'infrastructure "douce" pour la sauvegarde, la sécurisation ainsi que la gestion des identités et des autorisations. Ces services sont d'ores et déjà disponibles et largement utilisés.

Les services Platform-as-a-Service sont principalement axés sur le développement de logiciels de la nouvelle génération : des applications "cloud-enabled" et "cloud-native" qui utilisent l'architecture la plus récente. En haut, enfin, figurent des applications en ligne génériques via le Software-as-a-Service pour entre autres les traductions, la gestion de documents, la gestion de sites web et l'IT service management.

Le G-Cloud est un cloud hybride, qui utilise, d'une part, des services proposés par des sociétés privées dans des environnements cloud publics et, d'autre part, des services hébergés dans des data centers de l'État.
La gestion du G-Cloud est l'œuvre de l'État. Pour l'élaboration et le fonctionnement opérationnel, il est largement fait appel au secteur privé.

SLA

Fixés par service offert.

Point de départ

  • Utilisation de l'infrastructure sur la base de la technologie cloud
  • Hébergement dans les data centers de l'État
  • Entre autres pour l'offre de services sensibles à  la confidentialité
  • Pour lesquels l'indépendance de l'État envers des tiers doit êre garantie
  • Utilisation du Public Cloud (fournisseurs externes) possible si c'est opportun et dans le respect de la confidentialité

Gouvernance

Gestion et réalisation du G-Cloud en collaboration avec tout l'État fédéral.